Appelez-nous au 05 56 81 73 85 ou écrivez à notre service client.
ENVOI GRATUIT A PARTIR DE 100€ ET RETOUR OFFERT - PAIEMENT EN 3 FOIS SANS FRAIS

Si le grand Ouest américain a ses Santiags, le grand Ouest français a – Lothaire boutiques

Si le grand Ouest américain a ses Santiags, le grand Ouest français a ses Charentaises

0 commentaires

Les charentaises : au même titre que le béret, les cuisses de grenouilles et la baguette, toute une philosophie de vie accompagne ce patrimoine français d’exception ! Moelleuses, douillettes, pratiques… Les qualités ne manquent pas, pour résumer le plaisir de porter ces souliers d’intérieur tout confort.

Mais si les charentaises se sont longtemps limitées au périmètre de son chez-soi, chacun peut désormais s’offrir le luxe de les porter en plein télétravail. Imaginez-vous un peu, vêtu d’un costume avec, aux pieds, la Tcha Wooly Lux en cuir Nappa doublée en peau lainée d’agneau... Ou encore en tenue jean pull-over, les pieds bien au chaud dans la Tcha Parisienne en cuir et velours… Avec les chaussons Tcha, le bien-être est à portée de petons !

LOTHAIRE l’a bien compris : nous vous proposons plusieurs combinaisons pour toutes les situations, à retrouver exclusivement en boutique.

La Tcha, le cocooning à la française Les charentaises sont nées au XVIIe siècle, sous le règne de Louis XIV. Elles étaient traditionnellement conçues à partir des rebuts de feutre de la marine royale. À l’époque, cette étoffe servait à la fabrication des pèlerines suite à la fortification de la ville de Rochefort par Colbert en 1666.

Aujourd’hui, les charentaises Tcha, récompensées d’une étoile par L’Observeur du Design 2016, sont conçues en matières premières nobles, sobres et naturelles. Comme le feutre de laine foulé, le lin, le cuir lisse pleine fleur et le cuir velours.

La mise au point d’une nouvelle production made in France 100% Charente permet d’assurer la qualité de ce produit d’exception, et atteste de la volonté de préserver l’artisanat français.

La semelle intérieure amovible, appelée « douillette », a été repensée par des spécialistes pour faciliter son entretien et son remplacement. À l’usage, force est de constater qu’elle sublime le moelleux tant recherché de la charentaise, et lui garantit un confort “nuage”. L’ultime atout Tcha’rme de la gamme ? La technique du cousu-retourné est conservée : le geste reste le même depuis plus d’un siècle, pour le plus grand plaisir des charentaises-addicts !

Laissez un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés
Vous vous êtes inscrit avec succès !